La grossesse au travail

Exercer une activité professionnelle tout en étant enceinte, le congé de maternité ou le retour au travail après votre congé de maternité sont des préoccupations courantes pour les femmes enceintes ou les jeunes mères.

Prévenez votre employeur de votre grossesse pour que votre poste de travail puisse être adapté. Planifiez votre départ en listant tout ce que vous devez faire et transmettre à votre remplaçante ou remplaçant.

Vous allez sans dout  être physiquement capable de travailler tout au long de votre grossesse mais il faudra tout de même prendre certaines précautions.

Quand est ce que je dois avertir mon employeur?

Légalement, vous n’avez pas à informer votre employeur de votre grossesse ou de votre intention de prendre un congé maternité avant la 15ème semaine de grossesse.

La plupart des femmes enceintes annoncent leur grossesse à la fin du 1er trimestre (environ 12 semaines), moment où le risque de fausse couche est considérablement réduit et où le ventre est plus difficile à cacher.

Il y a des avantages à annoncer votre grossesse à votre employeur le plus tôt possible :

  • Plus vous préparer et planifier votre départ (avec votre employeur), plus le retour au travail sera facile pour vous 2.
  • Avant que vous ayez officialisé votre grossesse, votre employeur ne pourra pas faire valoir vos droits en tant que femme enceinte.

Si vous annoncez votre grossesse suffisamment tôt, vous allez pouvoir profiter de toute l’aide autour de vous. Si vous vivez une grossesse difficile ou vous avez des nausées matinales, il peut être difficile d’obtenir des « arrangements » si votre employeur n’est pas au courant.

Même si vous annoncez votre grossesse verbalement et que vous souhaitez prendre votre congé de maternité vous devez obligatoirement notifier votre employeur par écrit de la date à laquelle vous voulez démarrer votre congé. Vous allez devoir attester votre grossesse grâce à un certificat médical signé par votre sage-femme ou votre médecin. Ce certificat n’est en général pas délivré avant la 16ème semaine de grossesse.

À qui devrais-je le dire

Généralement, il est plus judicieux d’avertir votre employeur en premier. Même le collègue le plus proche peut faire un commentaire non intentionnel qui peut révéler que vous êtes enceinte.

Si vous prévenez votre employeur d’abord, il pourra vous aider à l’annoncer aux autres membres de l’équipe. Il est bien sur possible de demander à votre employeur de garder l’information confidentielle jusqu’au moment voulu. Si vous anticipez une mauvaise réaction de la part de votre employeur, il peut être possible de l’informer via les ressources humaines.

Selon votre position dans la société, avant votre départ en congé de maternité, vous aurez peut être besoin de prévenir les fournisseurs/clients pour ne pas perturber le bon déroulement des opérations de la société lors de votre absence.

Préparer votre départ

Plus vous préparer votre départ, plus vous aurez une vision claire de ce qu’il vous reste à faire.

  • Consultez votre médecin ou votre sage femme pour voir quand il sera le mieux pour vous de commencer le congé de maternité
  • Renseignez vous sur les droits des femmes enceintes au travail
  • Anticipez la réaction de votre chef, surtout si c’est la 1ère fois dans la société qu’une femme est enceinte

Vos droit a vos rendez-vous médicaux

En tant que femme enceinte, vous avez le droit de vous absenter pour passer vos rendez-vous médicaux pendant les heures de travail. Cela peut inclure à la fois vos échographies mais également les cours prénataux.

Ménagez-vous

Pensez à bougez de temps en temps pour favoriser la circulation sanguine.  Faites une pause et allez marcher quelques minutes. Tenez-vous bien droite pour réduire les douleurs musculaires. N’accumulez pas trop de fatigue, il en va de la santé de votre bébé !

Gardez le confort et l’élégance auquel vous êtes habitué sur votre milieu de travail grâce à ces vêtements de grossesse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*