Vitamines et compléments alimentaires pendant la grossesse

shutterstock_256540945Pendant la grossesse, vous avez besoin de plus de fer, d’acide folique, de calcium et de phosphore. Si vous mangez sainement,  vous n’aurez pas besoin d’effectuer de changements majeurs lors de votre grossesse mais certains nutriments sont particulièrement importants. ! Ils vous aideront à produire plus de sang et à construire les os de votre bébé. Généralement vous pouvez obtenir ces nutriments dans votre alimentation par les viandes, les légumineuses, les pois, les produits laitiers, les pains aux céréales…

L’acide folique, la vitamine D, le calcium & le fer sont des éléments essentiels pour une grossesse en toute sécurité.

L’acide folique

Qu’est ce que c’est ? L’acide folique est une des vitamines du groupe B essentielles à la croissance de votre bébé. En effet, cette vitamine est indispensable pour le développement du cerveau, du crâne et de la colonne vertébrale de votre bébé lors des 1ères semaines de grossesse.

Il est fortement conseillé aux femmes enceintes de prendre tous les jours des multivitaminés contenant 0,4 mg d’acide folique jusqu’à la 12ème semaine de grossesse. (Attention : il n’est pas recommandé de consommer plus d’1 mg d’acide folique par jour sans l’avis d’un médecin). Il est également important de consommer davantage d’aliments riches en acide folique tels que : les légumes verts (brocolis, épinards, choux de Bruxelles et petits pois par exemple), le riz complet, les pains aux céréales complètes…

Avant de tomber enceinte, vous pouvez commencer à prendre quotidiennement des vitamines contenant de l’acide folique et lors des 3 premiers mois de grossesse pour réduire les risques d’anomalies du tube neural qui peuvent entrainer à la naissance des troubles neurologiques pour le bébé. (Ex : spina bifida)

Si vous avez déjà eu des problèmes d’ATN (Anomalie du tube neural) lors de votre précédente grossesse, que vous faites du diabète, de l’épilepsie ou de l’intolérance au gluten ; il se peut que vous ayez à prendre des doses plus élevées d’acide folique. Parlez-en à votre médecin.

Vitamine D et le calcium

La vitamine D est recommandée pour les femmes enceintes et allaitant à raison de 0,01 milligramme par jour. Elle va aider à absorber le calcium contenu dans les aliments nécessaire à la construction des os et au bon fonctionnement du système immunitaire. En consommant suffisamment de calcium, vous contribuerez aussi à la santé de vos propres os et de vos dents !

Où trouver de la vitamine D ? La vitamine D est naturellement présente dans peu d’aliments (œufs et poissons huileux par exemple) et en plus petite quantité dans le beurre et la margarine. La majeure partie de la vitamine D est produite dans la peau lorsqu’elle est exposée au soleil. Selon les dernières informations il semble que l’exposition au soleil ne suffise pas à couvrir nos besoins en vitamine D.

Le fer

Beaucoup de femmes débutent leur grossesse avec un taux de fer bas ou une légère anémie. Les résultats de la prise de sang effectuée lors de votre première visite, permettront à votre médecin de vous prescrire des compléments en fer si tel est votre besoin. Vous aurez besoin de fer pour assurer la croissance normale de votre bébé (notamment pour le développement du cerveau de bébé) et le fer est important pour renforcer le sang. Mais attention aux excès ! Consommer des aliments riches en fer peut vous aider à éviter de prendre de compléments de fer qui peuvent causer des constipations et qui interfèrent avec l’absorption d’autres nutriments. Demandez conseil à votre médecin.

Les aliments riches en fer La viande rouge, les haricots rouges, le pain, les œufs et les légumes verts sont des aliments riches en fer. Ajoutez-les à votre alimentation !

Les proteines

Tout au long de votre grossesse, vous allez avoir besoin de plus de protéines pour le développement de votre bébé. Les nutriments des protéines renforcent les muscles et vous protège des infections. Les protéines se trouvent principalement dans la viande, le poisson, la volaille, les haricots et les produits laitiers.

Hydrates de carbonnes

Ils vous apportent plus de la moitié des calories dans votre alimentation. Il s’agit généralement des sucres et des féculents qui sont les sources principales d’énergie. Vous pouvez les trouver dans les céréales et dans les légumes riches en féculents. Les pommes de terre et le maïs vous apportent l’énergie et les fibres. Les fibres sont également présentes dans les céréales, fruits et légumes.

Les graisses

es graisses aident votre corps à utiliser les hydrates de carbone, les protéines et les vitamines mais ont des apports en calories élevés. Les graisses devraient être de moins de 30% de vos calories journaliers. Les graisses sont soient saturées soient non saturées. Celles qui sont saturées sont présentes dans la viande et dans tous les produits laitiers, essayez dans ce cas de prendre du lait écrémé par exemple. Utilisez des techniques de cuisson sans graisses comme par exemple le fait de griller la viande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*